ALEX MITRECEY

A 6 ans, il dessinait sur la liste des corses de son papa.Entre jus d'orange et Choco pops, un visage désarticulé se faisait la malle pour rejoindre ses copains dans le coin Sopalin et P'tit Dop.

Il dessine sur tout et n'importe quoi, surtout sur n'importe quoi. Et aussi il peint sur tout. Son terrain de jeu favori : la rue, la nuit : là où l'on peut trouver tout ce qui est délaissé par la ville et ses habitants.

Les portes patinées, les tables , placards, étagères constituent ses supports de prédilection.

Son style, son graphisme et l'utilisation des couleurs lui confère une identité propre. 

On reconnait son toucher, sa texture.

Ses portraits ne nous laissent pas indiffèrents.